EXPLOSION A BEYROUTH

Le mardi 4 août 2020, une double explosion dans le port de Beyrouth a détruit une partie de la capitale libanaise. Plus de 200 personnes y ont perdu la vie et 6000 ont été blessées. On estime, par ailleurs, à 300 000 le nombre d’habitants qui se retrouvent sans domicile suite à la destruction de leur habitation.

Cette dramatique explosion intervient dans un Liban déjà sous forte pression depuis le début de l’année. En plus d’une grave économique qui conduit de plus en plus de libanais dans la précarité, le Liban doit faire face à l’épidémie de COVID dont le nombre de cas augmente et l’accueil de plus d’un million de réfugiés syriens qui pèsent lourdement sur les infrastructures du pays depuis plusieurs années.

Dans ce contexte, les partenaires chrétiens du SEL ont commencé à apporter leur aide aux beyrouthins touchés par l’explosion du port de Beyrouth.

Dès les premiers jours qui ont suivi l’explosion, les églises et associations partenaires de MERATH, notre partenaire local chrétien, ont organisé des distributions alimentaires et ont fourni 1000 repas chauds par jour. MERATH a également approvisionné les églises avec des masques et des couvertures.

Dans le contexte actuel, la crise économique ainsi que l’hiver, qui sera là dans quelques mois, vont accentuer les difficultés des victimes de cette explosion dans les mois qui viennent.

MERATH veut apporter une réponse qui prendra en compte les besoins des victimes dans les mois à venir, à travers notamment des coupons alimentaires et une aide pour leur logement.

De nombreux facteurs sont à prendre en compte dans un environnement en constante évolution et nous vous invitons à prier pour notre partenaire ainsi que pour les autres organisations chrétiennes qui agissent sur le terrain.

Donnez pour le fonds d'urgence Liban

Le SEL intervient dans le cadre de cette urgence grâce au réseau Integral dont il est membre. Integral est une alliance internationale de 23 organisations chrétiennes travaillant ensemble pour apporter une réponse plus efficace à la pauvreté.