Comment s'y prendre ?

Vous venez de vous engager à parrainer votre premier filleul. Félicitations ! Lisez ces conseils pour lui écrire votre premier courrier. 

Pour vous aider, voici quelques réponses aux questions que vous vous posez peut-être, avant de vous lancer. 

POURQUOI NE PAS ÉCRIRE DIRECTEMENT À MON FILLEUL ?

L’expérience a prouvé qu’acheminer le courrier par l'intermédiaire de notre partenaire était le moyen le plus efficace de traiter la correspondance. Cela nous permet de :

  • proposer un service de traduction approprié dont vous-même et votre filleul avez besoin pour parvenir à une communication efficace.
  • obtenir un acheminement le plus sûr, ce courrier étant remis personnellement aux enfants habitant dans des zones reculées ou très instables.
  • protéger les enfants et votre vie privée.

QUE DIRE DANS MON COURRIER ?

Parlez de vous

  • Présentez-vous ainsi que votre famille. Les enfants aiment beaucoup recevoir des photos de la famille de leurs parrains.
  • Parlez de votre travail, de votre église, de vos passions…
  • Faites découvrir votre pays et votre région (ses produits culinaires, ses animaux, ses paysages, ...)
  • Discutez de vos passe-temps favoris, de sports ou d'activités que vous appréciez.

Encouragez votre filleul

  • À bien travailler à l’école
  • À lire la Bible
  • À s’appuyer sur Dieu
  • En lui disant qu’il a de la valeur à vos yeux et aux yeux de Dieu, qu’il est capable de réussir…

Témoignez-lui votre affection

  • Vos paroles valorisantes sont très précieuses pour lui
  • Dites-lui que vous pensez à lui et priez pour lui

Illustrez vos propos

  • Envoyez une photo de vous et/ou de votre famille, de votre région, d’animaux, d’un paysage
  • Joignez un dessin de vos enfants ou une de vos œuvres

Evitez certains sujets

  • Ne détaillez pas vos possessions matérielles (par exemple en insistant sur la taille de votre maison ou sur la marque de votre voiture). Ceci ne ferait que creuser la différence entre vous et l'enfant que vous aidez.
  • Ne suggérez pas que votre filleul vienne vous rendre visite.
  • Ne demandez pas à votre filleul le genre de cadeau qu'il souhaiterait. Dans beaucoup de pays, cette question mettrait l'enfant dans une situation très gênante sur le plan social.
  • Ne lui demandez pas de vous adresser des photos : trouver un appareil photo peut être quelque chose de très difficile ou coûteux, et cela le mettrait dans une situation d'échec. Vous recevrez une nouvelle photo de votre filleul au moins tous les deux ans de notre part. 
  • N'utilisez pas de l'argot ou d'autres expressions difficiles à traduire ou à comprendre.
  • N'exprimez pas d'opinions politiques ou lui demander les siennes. 

Ecrivez votre première lettre

Astuce : Pensez à numéroter vos questions pour aider votre filleul à les repérer. Limitez leur nombre à 2 ou 3.

DANS QUELLE LANGUE ÉCRIRE ?

Selon le pays dans lequel vous parrainez, vous pouvez rédiger votre courrier :

  • en français pour Haïti, le Burkina Faso, le Togo, le Rwanda et Madagascar
  • en anglais pour la majorité des pays e 
  •  n espagnol pour les pays d’Amérique (sauf Haïti)
  • en portugais pour le Brésil uniquement

BESOIN D'UNE TRADUCTION ?

Quel que soit le pays de votre filleul, vous pouvez écrire en français si vous ne savez pas écrire dans une des langues officielles du pays. Le SEL se charge de faire traduire votre courrier grâce à une équipe de bénévoles enthousiastes et compétents. Nous sommes tellement reconnaissants pour tout le travail qu’ils accomplissent !

PUIS-JE POSER DES QUESTIONS PLUS SENSIBLES OU PERSONNELLES ?

Parler de sujets personnels demande une grande sensibilité, surtout pour communiquer par lettres et avec des différences de culture, et particulièrement quand les questions concernent la santé qui porte parfois un fort poids culturel.

Poser ou non une question particulière dépend de votre relation avec l'enfant et de la nature de la question. Si vous n'êtes pas certain, attendez d'avoir construit une relation plus solide avec l'enfant ou d'avoir une meilleure connaissance de sa culture pour poser votre question.

Souvenez-vous que vous êtes un conseiller. Montrez à votre filleul que vous vous souciez de lui ou d'elle en étant patient, ouvert, avenant et le plus important, impliqué.

PUIS-JE DEMANDER SI MON FILLEUL CROIT EN DIEU OU EST CHRÉTIEN ?

Oui, bien sûr. Mais il ne faut pas oublier que le programme de parrainage est proposé aux familles sans distinction de religion. Dans ce programme, chaque enfant a l'opportunité d'entendre l'Evangile d'une façon adaptée à son âge et sa culture.

Ni les enfants, ni leur famille ne sont obligés de "devenir chrétiens" pour bénéficier du parrainage. Vos lettres et vos questions offrent une autre opportunité pour votre filleul d'entendre l'Evangile et de montrer la foi en action.

SI VOUS PARRAINEZ EN GROUPE

Si vous parrainez en groupe, le mieux est de laisser une seule personne correspondre avec l'enfant. C'est beaucoup moins intimidant pour les enfants de parler à une seule personne qu'à un groupe d'adultes. Les mêmes principes s'appliquent aux lettres : l'enfant sera plus à l'aise en correspondant avec une personne représentant le groupe.

Bien sûr, cette personne pourra présenter les membres du groupe et éventuellement utiliser une photo de l'ensemble pour donner une idée plus concrète à l'enfant.

MON FILLEUL VA-T-IL ME RÉPONDRE RAPIDEMENT ?

Les enfants aiment beaucoup recevoir des lettres, mais ils peuvent trouver très difficile d'y répondre. Ceci est particulièrement vrai pour les enfants jeunes, pour ceux qui commencent l'école tard, ou qui vivent dans des lieux isolés.

Vous recevrez à peu près deux lettres par an de la part de votre filleul, et s'il le peut, il les écrira lui-même. Sinon, le personnel du centre d'accueil ou des professeurs aideront l'enfant que vous parrainez à rédiger sa lettre (la plupart des enfants ont besoin d'aide pendant plusieurs années ; certains en ont besoin pendant toute la durée du parrainage).

PUIS-JE ENVOYER UN COURRIER PAPIER ?

Sachez que nous privilégions l’envoi numérique des courriers pour réduire les délais de traitement et de traduction, diminuer les coûts, mais aussi faire un geste écologique. Si malgré tout vous souhaitez envoyer et/ou recevoir les courriers sous format papier, voici quelques recommandations utiles :

  • Adressez vos courriers au SEL : SEL – Service parrainage – 157 rue des Blains 92220 Bagneux
  • Collez des étiquettes de références – côté écriture – sur chaque élément de correspondance.
  • Pour toutes les pièces jointes à votre courrier, merci de respecter scrupuleusement les caractéristiques suivantes, sinon nous ne pourrons malheureusement pas les transmettre à votre filleul.

Cependant vous pouvez uniquement envoyer des éléments : 

  • En papier
  • De moins de 6mm d'épaisseur
  • Au format A4 ou moins

Il n'est pas possible de jondre d'objets à vos lettres ou d'envoyer de colis à votre filleul. 

Vous pouvez cependant faire un don en ligne qui permettra à son centre d'accueil de lui faire un cadeau de votre part.

 

Consultez également la liste exhaustive des éléments que vous pourrez joindre à votre lettre.

Ecrivez une lettre à votre filleul

Centré sur Christ - Pour l'enfant - En collaboration avec l'église