Sud Soudan : venons en aide aux victimes du conflit.

La situation humanitaire est critique au Sud Soudan où des populations vulnérables continuent de souffrir des effets du conflit, de l’insécurité et de la pauvreté. Nous pouvons leur venir en aide.

© Copyright Integral, Alliance Internationale de 18 organisations chrétiennes indépendantes actives dans le secours d'urgence et le développement.

La guerre est déclarée depuis plusieurs mois entre le Soudan et le jeune Soudan du Sud, certaines zones frontalières étant riches en pétrole. De nombreux bombardements ont engendré des déplacements massifs de population, des blessés ainsi que des morts. Les principaux fléaux sont le manque de médicaments, d’équipements et de personnel médical qualifié, ainsi que les distances à parcourir pour pouvoir accéder à des soins. Pour exemple, environ la moitié des mères (46,8%) doivent marcher entre une et deux heures avant d’atteindre le centre de premiers secours le plus proche.

Le SEL s'associe à la demande d'Integral et de ses autres membres pour apporter un soutien à ce pays dont les conflits aggravent encore une situation déjà très précaire. Plusieurs éléments incitent le SEL à intervenir dans le cadre de cette urgence spécifique. D'abord, la certitude d'actions pertinentes dans une zone les plus pauvres du monde (taux de mortalité infantile les plus élevés au monde) est une notion clé. Par ailleurs, l'Alliance Evangélique Mondiale a été très impliquée dans le processus électoral d'indépendance en 2011, puis dans les tentatives de réconciliation entre tribus "chrétiennes" en ce début d'année. Le SEL a donc son rôle à jouer en tant qu'association chrétienne au service de l'aide humanitaire.

La priorité est l’approvisionnement en médicaments : les frontières étant fermées entre les deux Soudans, les stocks diminuent et les antibiotiques commencent déjà à manquer. Le SEL s’associe à l’action des membres d’Integral, en particulier pour apporter son soutien au travail de l’UNIDO, organisation chrétienne locale partenaire de World Relief. L'action vise en premier lieu à apporter un soutien médical.

Nous avons besoin de vous. Des personnes qualifiées sont sur place et agissent pour venir en aide aux familles victimes du conflit.

Témoignage d'une mère (mars 2013)

" Mon nom est Maria Nankur et je suis la mère de Maet  Chuna, âgé de 1an et demi.

Je vis à Boaw, non loin du centre de santé. Maet est tombé malade, avec de la fièvre. Il toussait et avait des difficultés pour respirer. Je l’ai amené tout de suite au centre de santé. A l’arrivée, Maet a été examiné par l’agent de santé et a été admis pour des examens et un traitement. Il a reçu le traitement nécessaire et au bout de 2 jours, il allait mieux.

Je suis maintenant prête à rentrer à la maison avec mon bébé guéri.

Merci à votre organisation pour les services au centre de santé. Mon bébé aurait pu souffrir de complications et même mourir sans ce centre de santé qui est le seul dans la région."

Dernières actualités (février 2013)

UNIDO, organisation chrétienne du Soudan du Sud continue son travail dans le domaine de la santé dans une situation d'urgence humanitaire qui reste complexe. 

Le projet continue à fournir des traitements, des consultations prénatales et postnatales et organise des campagnes de vaccination surtout pour les enfants de moins d'un an. L'éducation à la santé et à l'hygiène est un volet important de leur action. Les sages-femmes continuent sans relâche à faire prendre conscience de l'importance d'accoucher dans un centre de santé. 

Au cours du dernier trimestre 2012, 7 394 personnes sont venues dans les 2 Centres de Santé du projet. Un dispensaire mobile devrait pouvoir commencer son travail courant février.

Les pathologies les plus fréquentes sont les affections respiratoires, le paludisme et les diarrhées. 

Les conditions de travail du personnel de santé restent difficiles : la coordination des services de santé par l'état est en cours d'organisation et ils manquent encore d’équipements et de personnel bien formé.

Continuons à prier pour eux pour qu'ils ne se découragent pas et persévèrent au service des plus démunis.