Témoignage d'Harriet - Ouganda

Harriet a été parrainée à l'âge de 8 ans. Elle est désormais avocate dans son pays. Le soutien financier et moral de son parrain ont beaucoup compté dans sa détermination pour les études.

 

 

Quand elle était petite, Harriet devait partager ses vêtements avec ses trois sœurs. Elle se souvient très bien du jour où elle a eu sa première robe "à elle". Elle avait 11 ans. Sa maman a pu l'acheter grâce au cadeau de Noël envoyé par son parrain.

 

Elle se souvient aussi du jour où l'un des enfants de sa classe l'a insultée parce qu'elle était pauvre et que son père n'avait qu'un seul pantalon. A partir de ce jour, elle a décidé de ne plus jamais répondre aux questions du maître, même si elle connaissait la réponse.

 

La pauvreté a collé à la peau d'Harriet pendant toute son enfance. Mais grâce au soutien de son parrain, elle a repris confiance en elle. « Quand j’ai été intégrée au programme Compassion, j’ai reçu des photos de mon parrain. J’étais enthousiaste. J’ai pensé qu’au moins quelqu’un… même si ce n’était pas quelqu’un qui vivait près de moi, dans ma classe mon école, ou mon pays… Il y avait quelqu’un quelque part qui m’aime."

 

Harriet est devenue une élève brillante. Grâce à sa détermination, elle a pu suivre des études supérieure et est aujourd’hui avocate, spécialisée dans les affaires familiales (violence conjugales, maltraitance d’enfants…).

 

Elle travaille pour la commission de défense des droits de l’homme en Ouganda. Elle a aussi décidé de parrainer un petit garçon équatorien.