Thaïlande

Cartes Compassion

 

Malgré plusieurs dizaines d'années de développement économique rapide, une partie de la population n'a pas vu son sort s'améliorer significativement. C'est en particulier le cas des migrants, des réfugiés, des minorités ethniques et des populations dans l'extrême pauvreté.

 

2006 a été une année particulièrement troublée sur le plan politique pour la Thaïlande. La population urbaine et éduquée s'est soulevée pacifiquement contre le gouvernement, accusé d'évasion fiscale de corruption et de confiscation du pouvoir. La crise s'est soldée par un putsch  militaire, discrètement soutenu par le roi.

Le nouveau gouvernement s'évertue à rassurer les investisseurs étrangers. Des élections pourraient avoir lieu prochainement et mettre fin à la loi martiale.

Mais plus de 4 ans après le coup d'Etat, le royaume s'est enfoncé dans une grave crise.

 

Education :

L'année scolaire s'étend de mai à mars. L'école est gratuite est obligatoire de 6 à 11 ans. Seule une minorité d'enfants poursuit ses études dans le secondaire.

Le gouvernement essaie de promouvoir l'éducation. Ainsi, depuis peu, les enfants peuvent suivre une scolarité gratuite jusqu'à l'age de 14 ans. Les familles les plus pauvres préfèrent souvent retirer leurs enfants de l'école à la fin du primaire pour les faire travailler. Le complément de revenu qu'ils apportent est essentiel pour la famille.

 

Religion :

La loi proclame la liberté religieuse et ce droit est généralement respecté. Principale exception: le chef de l'Etat doit obligatoirement être bouddhiste.

Le gouvernement subventionne les trois principales religion : bouddhisme, islam et christianisme.

On compte 94% de bouddhistes, 4.6% de musulmans et 0.7% de chrétiens (recensement de 2001)

 

Loisirs :

Le football, le tennis de table, le cerf volant, le badminton et le volley-ball sont très populaires. Les thaïlandais jouent aussi au takro, un sport qui consiste à maintenir une balle en l'air sans l'usage des mains.

 

Langue :

Le thaï est la langue officielle. L'élite du pays utilise l'anglais.

De nombreux dialectes sont pratiqués localement.

Thai

Sabai dee mai krap/kaa? Comment allez vous? (Masculin/féminin)
Sabai dee krap/kaa Je vais bien (Masculin/féminin)

Sawat-dee krap/kaa Bonjour ou aurevoir (Masculin/féminin)

 

Sources : Compassion, Le Monde Bilan du monde 2007, UNICEF, encyclopédie de l'état du monde.