Ghana

Cartes Compassion

 

Les indicateurs économiques sont encourageants même si le Ghana reste un des pays les plus pauvres de la planète. Le PNUD (programme des pour le développement) le classe 138ème sur 177 en ce qui concerne le développement.

Le niveau d'extrême pauvreté est passé de 51% à 34% en 16 ans. Le taux de croissance (5%) est en 2006 l’un des plus élevés du continent.

Le Ghana a bénéficié d'une annulation de dette qui devrait permettre au gouvernement de moderniser les infrastructures de transport.

 

 

Religion

Christianisme 63%, Islam 16%, Croyances indigènes 21%

La cohabitation entre les communautés religieuses est généralement harmonieuse. Les principales fêtes chrétiennes et musulmanes sont fériées.

 

 

Education

 

Depuis la suppression des frais de scolarité en 2005, le ministère de l'éducation voit le nombre d'inscriptions augmenter considérablement (+22% dans certaines régions). Pour accueillir ce nombre grandissant de nouveaux élèves le ministère devra construire et réhabiliter des centaines de classes et fournir du matériel scolaire. Pour le moment le système éducatif manque de moyens.

Tous les enfants ne peuvent pas être scolarisés, certains vivent dans des zones reculées où aucune école n'est accessible. 60% des enfants sont inscrits à l'école primaire.

 

Loisirs :

 

Le football est le sport favori des Ghanéens. Le volley-ball, le basket-ball, le tennis sont aussi des activités sportives très populaires.

 

Langue

 

L'anglais est la langue officielle, mais de nombreuses autres langues sont parlées, notamment l'Akan, le Moshi-Dagomba, l'Ewe ou le Ga...

On dénombre au total près de 80 dialectes différents.

 

Quelques mots d'Akan

Akwaaba (Bienvenue)

Medasse (Merci)

Wo ho te sen (Comment allez-vous ?)

Maakye (Bonjour)

Maaha (Bonsoir pour l'après-midi)

Maadwo (Bonsoir)

 

 

Sources : Compassion, Le Monde Bilan du monde 2007, UNICEF