Brésil

 

Depuis le 1er janvier 2011, Dilma Roussef, successeur de Lula, est la première femme présidente de la République Fédérative du Brésil.

En 2006, lors de la réelection de l'ancien président Lula, son slogan « faim zéro » avait affolé les marchés financiers et suscité l'espoir de changements radicaux parmi les classes populaires.

En fin de compte, Lula s'est comporté avec beaucoup de pragmatisme pour rassurer les investisseurs tout en luttant contre les inégalités sociales. Des mesures ont été prises pour redistribuer les richesses. Mais beaucoup de brésiliens se désespèrent encore de la lenteur des avancées. En 2005, les salaires ont augmenté en moyenne de 4.6%, et 300 000 personnes sont sorties de l'extrême pauvreté.

Le programme « faim zéro » lancé en 2003 concerne 30% de la population. Il prévoit notamment une aide financière pour les familles pauvres qui envoient leurs enfants à l'école.

 

Scolarité :

L'année scolaire s'étend de février à novembre.

L'éducation brésilienne a été marqué par de grandes avancés ces dix dernières années.
Le gouvernement a notamment augmenté la facilité d'accès à l'école pour les enfants, ces derniers ont pour obligation d'être scolarisés de 7 à 14 ans.

Malgré ces améliorations, le système scolaire brésilien comporte de nombreuses lacunes. Les professeurs ne recoivent pas les formations adéquates, et un grand nombres d'enfants est transféré d'école en école sans même avoir reçues les connaissances de bases (comme la lecteur et les mathématiques).

 

Religion :

73% de catholiques

15% de protestants

Cependant, les croyances amérindiennes ont laissé des traces et donnent parfois lieu à des pratiques syncrétiques, mélant paganisme et christianisme.

 

Culture :

Musique :

La "Bossanova" est une danse de salon originaire Brésil. Il y a aussi la Samba, la Pagode, ou la MBP (Musique Populaire Brésilienne, qui est un mélange rytmes brésilien). Les rythmes africains ont aussi une grande influence dans la musique brésilienne.

Spécialités culinaires :

La nourriture de tous les jours est composée de riz, poulets, pâtes, saucisses, viandes, légumes, fruits tropicaux et café. Il y a au moins une spécialité dans chacune des cinq régions du Brésil. La spécialité des brésiliens du nord par exemple s'appel pato no tucupi (poulet en sauce), alors qu'au nord la spécialité locale est la crevette.

 

Quelques mots de portugais

¡Bom dia!  (Bonjour!)

Tchau  (Au revoir)

¿Como vai você? (Comment ça va ?)

 

Liens

L'actualité du Brésil

fr.fc.yahoo.com/b/bresil.html

 

 

 

 

sources : Compassion, Le Monde /Etat du monde 2007