Bangladesh

Cartes Compassion

 

L'année 2006 a été marquée par de violents affrontements entre l'opposition et les forces de l'ordre. Les manifestants accusent notamment le parti au pouvoir d'avoir rajouté 14 millions d'électeurs fantômes sur les listes électorales.

A la suite de ses tensions, le gouvernement intérimaire a démissionné. L'urgence a été déclaré. Il donne la possibilité au nouveau premier ministre de suspendre sans recours toutes les libertés fondamentales (circulation, expression, assemblée, activités politiques etc.) Les élections prévues le 22 janvier 2007 ont été annulées.

La Bangladesh est le pays le plus densément peuplé au monde. Depuis 1992, le gouvernement essaie de  promouvoir le contrôle des naissances, sans grand succès.

La plupart des terres étant situés à une altitude proche du niveau de la mer, le pays subit fréquemment des inondations dévastatrices, et a aussi été victime d'un cyclone il y a quelques années. 2004 et 2007 ont été des années particulièrement meurtrières.

Le taux de pauvreté au Bangladesh est aussi très important pusqu'il s'élève à 40%.

 

Scolarité

L'école primaire est gratuite, mais 30% des enfants n'y vont pas car ils doivent travailler pour aider leur famille.

L'école publique prend en charge l'enseignement religieux des enfants. Cependant, il semble que les professeurs chargés des confessions minoritaires, comme le christianisme, ne soient pas toujours chrétiens. Ils sont souvent mal formés. Si l'école compte trop peu d'élèves chrétiens, les cours seront organisés en dehors du temps scolaire, parfois loin du domicile des enfants.

Le gouvernement a promis de prendre des mesures pour renforcer l'éducation : rendre l'école primaire obligatoire, promouvoir la scolarisation des filles etc. 

Religion :

Musulmans (Islam sunnite d'école hanafite) 89,7%, Hindou 9,2%, présence très faible d'animistes/chrétiens/boudhistes, secte Ahmidaya (environ 100 000 personnes).

Les fêtes des principales communautés religieuses sont fériées (pour les chrétiens, la seule fête reconnue est Noël). Il existe également des fêtes nationales : la fête nationale le 26 mars, et la fête de la victoire le 26 mars.

 

Sports les plus populaires :

football, cricket et badminton.

 

Quelques mots de Bengali 

Le Bengali est la langue principale du Bangladesh.

ShAgatom (Bienvenue)
AmAr nAM (Je m'appelle)
Kemon Achho? (Comment ça va?)
DhonnobAd (Merci)

 

Sources : Compassion , Le Monde Bilan du monde 2007, site de l'amabassade de France au Bangladesh